Le meilleur de l actualité mode Adidas

đŸ’„ L’histoire douce-amĂšre de la promenade Ă©pique de Marina Abramović sur la Grande Muraille de Chine | Voyager 💬


À partir du moment oĂč en 1976 les artistes serbes et allemands Marina Abramović et Ulay (Frank Uwe Laysiepen, dĂ©cĂ©dĂ© le mois dernier Ă  l’Ăąge de 76 ans) se sont applaudis, ils Ă©taient insĂ©parables. Ulay a trouvĂ© Abramović une sorciĂšre et d’un autre monde; elle l’a trouvĂ© sauvage et excitant. MĂȘme leur premiĂšre rencontre Ă©tait de bon augure: ils se sont rencontrĂ©s Ă  Amsterdam pour leur anniversaire commun du 30 novembre.

Le couple a commencĂ© Ă  agir ensemble, se dĂ©crivant comme un «corps Ă  deux tĂȘtes». Pendant des annĂ©es, ils ont vĂ©cu un style de vie nomade, voyageant Ă  travers l’Europe dans une camionnette en tĂŽle ondulĂ©e et se produisant dans les villes. Leurs collaborations artistiques coĂŻncidaient avec leurs personnalitĂ©s: elles se concentraient sur des performances qui les mettaient dans des situations prĂ©caires et physiquement exigeantes, pour voir comment eux et leur public rĂ©agiraient. Dans l’un, appelĂ© Relation dans le temps, ils sont restĂ©s attachĂ©s par leurs cheveux pendant 17 heures. Ils ont explorĂ© le conflit, poussant leurs idĂ©es Ă  l’extrĂȘme: se heurtant complĂštement, nus et se giflant jusqu’Ă  ce qu’ils ne puissent plus le supporter.

Une de ses piĂšces, Rest Energy, rĂ©alisĂ©e Ă  Dublin en 1980, les a vus s’Ă©quilibrer sur les cĂŽtĂ©s opposĂ©s d’un arc et d’une flĂšche dessinĂ©s, la flĂšche pointant vers le cƓur d’Abramović; une fiche d’Ulay et il aurait pu la tuer. Vision inconfortable, il s’agissait d’une thĂ©rapie relationnelle reprĂ©sentĂ©e comme de l’art et, peut-ĂȘtre, vice versa.





Marina et Ulay ont interprété Rest Energy en 1980.



Marina et Ulay interprĂštent Rest Energy en 1980. Photographie: Gryf / Alamy

En 1983, Abramović et Ulay ont annoncĂ© leur derniĂšre collaboration: The Lovers. Ils ont proposĂ© d’ĂȘtre les premiers Ă  traverser la Grande Muraille de Chine. Partant seuls des extrĂ©mitĂ©s opposĂ©es, ils prĂ©voyaient de se rencontrer au milieu, oĂč ils se marieraient. ExcitĂ© par l’Ă©chelle Ă©motionnelle et physique de The Lovers, le couple s’est imaginĂ© se promener Ă  travers de vastes Ă©tendues du paysage chinois, camper sous les Ă©toiles et conclure le voyage avec un engagement maximum. Ils ont vu The Lovers comme une odyssĂ©e et une performance dans laquelle seuls ils seraient Ă  la fois joueurs et public.

DĂ©sireux de prĂ©parer, et toujours pratique, Ulay a mis en place un an de tofu et d’algues sĂ©chĂ©es, ainsi que des tentes et des rĂ©chauds de camping. Cependant, ce Ă  quoi le couple Ă©tait le moins prĂ©parĂ©, c’Ă©tait la bureaucratie chinoise. Les autoritĂ©s de PĂ©kin ont eu du mal Ă  comprendre les motivations du couple pour le voyage. Personne n’a campĂ© ou marchĂ© sur la Grande Muraille comme un « projet artistique ». Et qui, dans leur bon sens, voudrait Ă©pouser cela? Les traces de papier Ă©taient infinies. Les permis et les visas ont Ă©tĂ© accordĂ©s puis refusĂ©s. On a dit au couple qu’il serait trop dangereux de marcher seul et qu’ils devraient l’accompagner. Comme des appels tĂ©lĂ©phoniques, des lettres et des documents ont Ă©tĂ© tirĂ©s entre la Chine et les artistes, des annĂ©es auparavant.





Vue aérienne de la Grande Muraille de Chine



Vue aérienne de la Grande Muraille.

Photographie: Real444 / Getty Images

En 1986, ils se sont rendus en Chine pour visiter des parties de la Grande Muraille, pour en prendre connaissance et pour rencontrer certains des villageois avec lesquels ils allaient rester. L’autorisation a finalement Ă©tĂ© accordĂ©e pour que la marche ait lieu l’annĂ©e suivante. Puis, inexplicablement, les autoritĂ©s l’ont Ă  nouveau reportĂ©. Un Ulay frustrĂ© a avouĂ©: «Je vis avec le mur dans mes pensĂ©es depuis cinq ans. J’ai dĂ©jĂ  l’impression d’avoir marchĂ© 10 fois. Il est dĂ©jĂ  usĂ©, il est poli. ”

Enfin, aprÚs avoir accepté de participer à un film de leur « studio » de la Grande Muraille pour la télévision centrale chinoise, ils ont obtenu la permission.

Abramović et Ulay ont commencĂ© leurs promenades le 30 mars 1988, de chaque cĂŽtĂ© de la Grande Muraille, connue des Chinois sous le nom de Dragon endormi. Abramović est parti Ă  l’ouest de la tĂȘte du dragon dans la mer de Bohai, une extension de la mer Jaune entre la Chine et la pĂ©ninsule corĂ©enne. VĂȘtue de vĂȘtements rouges amples, elle a reçu le surnom de Pa Ma Ta Je, une grosse grande sƓur.

Une grande partie de son voyage a Ă©tĂ© difficile. Abramović a traversĂ© les rĂ©gions montagneuses de l’est de la Chine. Sur un terrain aussi difficile et inaccessible, il devait surveiller chaque pas. Le quatriĂšme jour, aprĂšs avoir glissĂ© sur des rochers aussi glissants que de la glace polie, Abramović et son guide se sont retrouvĂ©s suspendus du bout des doigts Ă  un abĂźme. Il a trouvĂ© des maisons et des Ă©curies construites sur des sections du mur sinueux et d’autres parties qui avaient Ă©tĂ© dĂ©mantelĂ©es par les habitants qui, sous l’encouragement de Mao Ă  « tuer le dragon », avaient enlevĂ© l’argile et les pierres Ă  construire. Abramović a un jour affirmĂ© avoir parcouru un kilomĂštre d’os humain. Leur hĂ©bergement dans les villages et les abris chaque nuit Ă©tait souvent Ă  deux heures de marche du mur.





Marina Abramovic sur le mur.



Marina Abramović a trouvĂ© une grande partie du trek difficile. Photographie: publicdelivery.org

Dans chaque ville oĂč il est restĂ©, Abramović a demandĂ© Ă  rencontrer son plus vieux rĂ©sident et Ă  partager une lĂ©gende locale. InĂ©vitablement, il s’agissait d’histoires de dragons, souvent liĂ©es au mur lui-mĂȘme. Bien que construite pendant plus de 1 000 ans comme dĂ©fense contre les envahisseurs du nord et de l’ouest, l’Ă©pine dorsale sinueuse de la Grande Muraille avait Ă©tĂ© soigneusement cartographiĂ©e par les gĂ©omanciens pour son « énergie de dragon ». Abramović trouvait parfois des pots en cuivre placĂ©s le long du mur comme points d’Ă©nergie: des points d’acupuncture pour contrĂŽler les forces qui ondulaient le dos de la crĂ©ature.

À cinq mille kilomĂštres Ă  l’ouest d’Abramović, Ulay avait commencĂ© sa randonnĂ©e sur la queue du dragon dans le dĂ©sert de Gobi. Moustachioed et mince, avec des cheveux longs et un pantalon assorti et une cape bleu vif, Ulay aurait regardĂ© un occidental au voyageur bohĂšme. La majeure partie de son voyage serait consacrĂ©e Ă  parcourir les dĂ©serts de la Chine. Les pousse-pousse et les Ăąnes Ă©taient des endroits familiers, tout comme les chameaux tirant des charrues. Ulay a traversĂ© le grand fleuve Jaune sur un radeau couvert de peaux de mouton et, comme Abramović, a vu des familles vivant dans des grottes Ă  l’intĂ©rieur du mur. Il a rĂ©ussi Ă  dormir sous les Ă©toiles certaines nuits, tandis que son Ă©quipage dĂ©concertĂ© veillait sur lui depuis leurs jeeps. Cependant, la plupart du temps, Ulay devait Ă©galement dormir dans les villages voisins. Alors que la simplicitĂ© de la promenade a touchĂ© l’Ăąme d’Ulay, sa fragmentation par la bureaucratie et les restrictions signifiait que ce n’Ă©tait pas le sĂ©jour romantique dont le couple avait rĂȘvĂ©.





La Grande Muraille de Chine est un nom collectif pour les fortifications qui ont commencĂ© Ă  ĂȘtre construites au 7Ăšme siĂšcle avant JC. C.



La Grande Muraille de Chine est un nom collectif pour les fortifications qui ont commencĂ© Ă  ĂȘtre construites au 7Ăšme siĂšcle avant JC. C. Photographie: Zhaojiankang / Getty

Pour les Chinois qui ont rencontrĂ© les artistes, ils Ă©taient trĂšs curieux. S’Ă©tant cru Ă  l’origine ĂȘtre les seuls joueurs et spectateurs de leur promenade, ils ont dĂ©couvert que tout ce qu’ils faisaient Ă©tait un spectacle. Dans les villes et les villages, des foules silencieuses les suivaient partout oĂč ils allaient. Dans une colonie, les villageois se sont rassemblĂ©s pour voir Abramović dormir. Quand elle s’est rĂ©veillĂ©e, un groupe diffĂ©rent Ă©tait prĂ©sent, la regardant silencieusement.

Plus par hasard que par planification, Ulay et Abramović se sont rencontrĂ©s au centre d’un pont de pierre Ă  Shenmu dans la province du Shaanxi, parmi une sĂ©rie de temples construits sous la dynastie Ming. Ils avaient parcouru en moyenne 20 km par jour, marchĂ© 90 jours et parcouru environ 2 000 km chacun. Alors qu’ils s’embrassaient affectueusement, Ulay partageait avec Abramović son dĂ©sir de continuer la marche « pour toujours ». Abramović Ă©tait sans Ă©quivoque dans son dĂ©sir de rentrer chez lui. Ulay a fait un commentaire sur ses chaussures qui semblait la dĂ©ranger; À son irritation, elle a commencĂ© Ă  pleurer.

Bien que les musiciens, la presse chinoise et mĂȘme un feu d’artifice aient Ă©tĂ© organisĂ©s pour le couple, il n’y aurait pas de cĂ©rĂ©monie de mariage. AprĂšs une confĂ©rence de presse Ă  PĂ©kin, ils sont retournĂ©s sĂ©parĂ©ment Ă  Amsterdam et ne se sont pas parlĂ©s ou se sont vus pendant 22 ans. Qu’est-ce qui avait mal tournĂ©?





Ulay et Marina approchent de la fin de leur promenade.



Ulay et Marina approchent de la fin de leur promenade. Photographie: publicdelivery.org

Depuis cinq ans qu’Ulay et Abramović attendent la permission de marcher, leur vie a irrĂ©vocablement changĂ©. Son travail Ă©tait devenu internationalement reconnu. Abramović en avait marre d’ĂȘtre la pauvre artiste archĂ©typale, elle Ă©tait donc reconnaissante du succĂšs, mais Ulay n’Ă©tait pas intĂ©ressĂ©e par la cĂ©lĂ©britĂ©. Anarchiste qui aimait la solitude, il s’est rebellĂ© contre ce qu’il considĂ©rait comme une commercialisation croissante de son travail. Bref, ils s’Ă©taient sĂ©parĂ©s. Ils avaient tous les deux eu des affaires; la communication et la confiance ont Ă©tĂ© rompues.

Cependant, Ulay et Abramović n’Ă©taient pas le type de couple qui pouvait ĂȘtre facilement vaincu. Ils ont dĂ©cidĂ© de continuer la marche, non pas pour se marier mais pour dĂ©border. Les amoureux sont passĂ©s du mariage au divorce. « Pourquoi n’avez-vous pas passĂ© un coup de fil et vous ĂȘtes-vous sĂ©parĂ© comme des gens normaux? » un ami aurait plaisantĂ©. Parce que ce n’Ă©tait tout simplement pas son style.




Marina Abramović et Ulay, peu de temps aprùs leur rencontre sur le mur.

Marina et Ulay se rencontrent enfin sur le mur. Photographie: publicdelivery.org

Pour les Chinois, le dragon est un symbole de bon augure, reprĂ©sentant la force, la bonne fortune et les forces Ă©lĂ©mentaires de la nature. Marcher la colonne vertĂ©brale du dragon, pour Ulay et Abramović, avait Ă©tĂ© conçu comme une excellente raison de transcender les barriĂšres qui nous divisent: c’Ă©tait un totem d’amour et de reconnexion. Au lieu de cela, le mur reprĂ©sentait une division d’une multitude de façons, non seulement physiques, mais aussi les barriĂšres politiques qu’ils percevaient entre l’est et l’ouest, ainsi que les barriĂšres Ă©motionnelles qui s’Ă©taient dĂ©veloppĂ©es entre le couple. Depuis qu’ils avaient l’intention de marcher sur le mur, leurs diffĂ©rences Ă©taient devenues plus apparentes et plus difficiles Ă  concilier. Abramović a embrassĂ© le succĂšs croissant de son travail; Ulay s’en retira.

Contrairement Ă  la Chine, le dragon dans la mythologie occidentale est perçu comme un symbole de malveillance, une crĂ©ature destructrice Ă  chasser et Ă  dĂ©truire. Abramović a affirmĂ© que l’idĂ©e de The Lovers lui est venue dans un rĂȘve, une vision dans laquelle le couple allait rĂ©veiller un dragon endormi Ă  travers leur marche Ă©pique. Apparemment, ils avaient rĂ©veillĂ© le mauvais dragon.

Au cours des deux dĂ©cennies suivantes, le travail d’Abramović a continuĂ© d’atteindre un public de plus en plus large; Sa cĂ©lĂ©britĂ© a grandi. Son travail a inspirĂ© Lady Gaga et Jay-Z, a fait des annonces pour Adidas et s’est fait connaĂźtre comme «la grand-mĂšre de l’art de la performance».





Ulay et Marina sont assis l'un en face de l'autre dans The Artist is Present de 2010.



Ulay et Marina sont assis l’un en face de l’autre dans The Artist is Present 2010. Photographie: Patrick McMullan / Getty Images

En 2010, dans une rĂ©trospective au Museum of Modern Art de New York de son Ɠuvre The Artist is Present, Abramović Ă©tait assis huit heures par jour, 750 heures au total, en silence, Ă  une table. Les membres du public ont Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  venir s’asseoir et Ă  maintenir leur regard. Ils Ă©taient gardĂ©s Ă  deux mĂštres l’un de l’autre aux extrĂ©mitĂ©s opposĂ©es d’une table. Le contact n’Ă©tait pas autorisĂ©. Le spectacle Ă©tait spirituel et cathartique pour certains, prĂ©tentieux et indulgents pour d’autres. Beaucoup ont fait la queue pendant des heures pour avoir la chance de s’asseoir en face d’Abramović pendant quelques minutes ou, dans certains cas, et Ă  l’irritation de ceux qui faisaient la queue, toute la journĂ©e.

Cependant, un moment a Ă©tĂ© de capter l’attention du monde et d’accumuler prĂšs de 20 millions de vues sur YouTube. Lors de la soirĂ©e d’ouverture de l’Ă©mission, Ulay a fait une apparition surprise, laissant le public s’asseoir et faire face Ă  son ancien amant. Il Ă©tire nerveusement ses jambes, ajuste sa veste, et quand Abramović ouvre les yeux pour le voir, le couple sourit. C’est la premiĂšre fois en 22 ans qu’ils se voient. Des larmes remplissent ses yeux.

Enfin, Abramović, vĂȘtue d’une robe rouge sang, se penche sur la division de deux mĂštres et, enfreignant sa propre rĂšgle de non-contact, prend les mains d’Ulay. Les spectateurs commencent Ă  applaudir. Il est impossible de regarder ce moment sans ĂȘtre aussi Ă©mu aux larmes. AprĂšs leur voyage ardu et longtemps sĂ©parĂ©s, ils se retrouvent enfin. Un nouveau dragon se rĂ©veille. L’intimitĂ© est ravivĂ©e.

Bien que leur sĂ©paration soit un choix, la nĂŽtre, pour l’instant, reste une nĂ©cessitĂ©. Au fil du temps, l’intimitĂ© physique reviendra Ă  nous tous. Et avec lui, peut-ĂȘtre, l’occasion pour nous tous de rĂ©veiller un nouveau dragon.

Meilleure Vente n° 1
adidas Regista 18 Training Pants Pantalon d’entraünement Homme Black/White FR: M (Taille Fabricant: M)
  • Poches le long des coutures latĂ©rales.
  • Taille Ă©lastique Ă  cordon de serrage.
  • Zips pratiques aux chevilles.
  • Insert en mesh sous la taille Ă  l'arriĂšre.
  • 3 bandes en bas des jambes. Logo adidas  badge of sport  tissĂ© sur la jambe.
Meilleure Vente n° 2
adidas Firebird TP Pantalon de Sport Homme Black FR: L (Taille Fabricant: L)
  • Ajustement rĂ©gulier
  • Poches avant avec fermeture Ă  glissiĂšre
  • Ceinture Ă©lastique avec laniĂšre
Meilleure Vente n° 3
adidas LK B Ft Tracksu Ensemble de Sport Unisexe pour Enfant XL Multicolore (Maruni/Azul/Maruni)
  • Veste zippĂ©e avant et pantalon avec cordon rĂ©glable.
  • Peluche 60 % coton, 40 % polyester recyclĂ©.
  • SurvĂȘtement Ă  capuche
  • Tissu respirant.
Meilleure Vente n° 5
adidas Tiro 19 Presentation Jacket Veste Homme, Black/White, FR (Taille Fabricant : 2XL)
  • Col montant.
  • Manches longues Ă  poignets cĂŽtelĂ©s.
  • Poches avant zippĂ©es.
  • Zip sur toute la longueur.
  • MatiĂšre climalite qui Ă©vacue la transpiration.
PromoMeilleure Vente n° 6
adidas Tiro19 Training Pants Pantalon d'entraĂźnement Homme, Black/White, FR (Taille Fabricant : 3XL)
  • Poches le long des coutures latĂ©rales.
  • Taille Ă©lastique avec cordon de serrage.
  • Inserts en mesh sur les cĂŽtĂ©s.
  • Ventilation climacool.
  • Inserts cĂŽtelĂ©s en bas des jambes.
Meilleure Vente n° 7
adidas 3 Stripe PANTALONCINO Uomo BLU DV1526 Blu XS
  • Designer: Adidas originals
  • Article: DV1526
  • Couleur: Bleu
  • Saison: Printemps/ÉtĂ©
  • MatĂ©riel: Coton
Meilleure Vente n° 8
adidas CE1143 Short Mixte Enfant, Cbrown/Tracar, FR : XXS (Taille Fabricant : 68)
  • Gestion efficace de l'humiditĂ©
  • Haut confort
  • LibertĂ© ABSOLUE de mouvement
  • 100% coton
  • Marque: adidas
PromoMeilleure Vente n° 9
adidas REGI18 PES PNT Pantalon de survĂȘtement, Homme - Noir/Blanc - M
  • adidas REGI18 PES PNT Pantalon de survĂȘtement, Homme - Noir/Blanc - M
  • Cordon de serrage interne.
  • Taille en caoutchouc Ă©lastique avec cordon de serrage interne.
  • 3 bandes sur le cĂŽtĂ©, des deux cĂŽtĂ©s.
  • Poches latĂ©rales.
Meilleure Vente n° 10
ADIDAS CG1032 GLOIRE veste noire (S)
  • Couleur : noir
  • Marque : Adidas
  • Femme > VĂȘtements > Vestes
  • RĂ©fĂ©rence : CG1032-s

https://adidassportswear.fr// by vĂȘtement adidas sportswear